Festival des 3 Continents: un prometteur premier film sud-africain

Découvrir les nouveaux cinéastes d’Asie, d’Amérique et … d’Afrique. C’est la mission depuis 36 ans du Festival des 3 Continents à Nantes dans l’ouest de la France. Parmi les dix films en compétition cette année, un prometteur premier film sud-africain : « Love The One You Love » (Aime qui tu aimes), de Jenna Bass.



« Love The One You Love » (Aime qui tu aimes), de Jenna Bass. DR
« Love The One You Love » (Aime qui tu aimes), de Jenna Bass. DR

Terri et Sandile, deux jeunes gens du Cap, ont en apparence tout pour être heureux, mais leur amour est contrarié, en premier lieu par le travail de Terri : le téléphone rose, faire l’amour au téléphone avec des inconnus.

Filmer des gens qui pourraient vivre ensemble, mais qui n’y arrivent pas toujours, une métaphore de l’Afrique du Sud, selon la réalisatrice Jenna Bass : « Quand on aime quelqu’un, on cherche toujours la perfection dans cette relation, mais ça peut finir par tout détruire. Et c’est aussi comme ça que les choses tournent en Afrique du Sud. On croit vraiment construire un pays parfait, mais après 20 ans de démocratie, les problèmes subsistent, et il ne suffit pas de dire que tout va bien, pour que ce soit vrai. »

Avec ce film d’amour intimiste, aux dialogues improvisés, Jenna Bass s’affranchit de tous les clichés du cinéma sud-africain : la violence, le racisme… Tourné avec un budget d’à peine 8 000 euros, Love The One You Love a remporté trois prix au festival de Durban, et Jenna Bass, 27 ans, travaille déjà sur son prochain film. Ce sera un western féministe.


Rfi.fr

Lundi 1 Décembre 2014 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter