Festival du Film Marrakech : 'Un film doit toujours refléter l'âme de son auteur'



Festival du Film Marrakech : 'Un film doit toujours refléter l'âme de son auteur'
Les films dignes de ce nom doivent toujours refléter l’âme de leurs auteurs, a soutenu, samedi à Marrakech, la présidente du jury de la 14-ème édition du Festival international du film de Marrakech (5-13 décembre), Isabelle Huppert, saluant la richesse et la variété des films sélectionnés.
Un film doit être perçu toujours sous l’angle de la "même différence (pouvant exister) entre une personne et une autre personne, chaque film étant le reflet de l’âme de son créateur. Dans un film digne de ce nom" tout au moins, a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.

Isabelle Huppert était entourée des autres membres du jury, en l’occurrence Ritesh Batra (Inde), Susanne Bier (Danemark), Bertrand Bonello (France), Mélanie Laurent (France),Mario Martone (Italie), Cristian Mungiu (Roumanie), Alan Rickman (Royaume-Uni) et Moumen Smihi (Maroc).

"On aime un film, parce que c’est quelque chose qui nous touche" par son écriture par exemple, des choses et d’autres auxquelles "on ne s’attend pas forcément" et "on se laisse pas surprendre", a indiqué l’actrice française.

Selon Isabelle Huppert, faire partie du jury d’un festival comme celui de Marrakech est "une expérience différente, toujours très intéressante (…)", puisqu’elle donne l’occasion de voir des films des cinq continents.

"J’ai l’impression qu’il y a la volonté de solliciter un cinéma nouveau" qui n’a pas l’habitude d’être vu en dehors de ce type de Festival, mais aussi de "connaître beaucoup de cinéastes nouveaux de pays dont je n’ai pas connu le cinéma", a-t-elle indiqué.

Elle a relevé la sélection "très riche très variée" de l’édition 2014 du Festival international de Marrakech, conformément à l’orientation de cette manifestation depuis ses débuts en 2001.

"C’est aussi l’occasion de partager cela avec le public marocain, et ça aussi, c’est une expérience rafraîchissante pour nous tous", a indiqué la présidente du Jury de Marrakech 2014.

Quinze films figurent dans la sélection officielle de la 14e édition du Festival international du film de Marrakech (5-13 décembre), ouverte vendredi soir au Palais des congrès de la "Ville ocre".

Seize films seront dévoilés en avant-première, en marge de la compétition, parmi lesquels Timbuktu, du Mauritanien Abderrahmane Sissako, encensé lors de sa projection à Canne.

Le programme du festival prévoit des projections comptant pour la catégorie "coup de cœur", une compétition cinécoles dédiée à des cours métrages de jeunes considérés comme l’avenir du cinéma marocain, des "masterclass" (cours de cinéma), entre autres.

Avec Aps

Dimanche 7 Décembre 2014 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter