Fête de la musique du 21 juin: la "découverte de jeunes artistes des régions qui jouent à des instruments extrêmement rares", l'innovation majeure

La fête de la musique prévue dans trois jours à savoir le 21 juin très prochain, le comité d’organisation a respecté la tradition en tenant la conférence de presse, cet après-midi au Just 4 U, pour faire l’état des lieux et présenter en même temps les innovations majeures et le programme en ce qui concerne une manifestation aussi importante que la fête de la musique.



Fête de la musique du 21 juin: la "découverte de jeunes artistes des régions qui jouent à des instruments extrêmement rares", l'innovation majeure

Directeur de l’orchestre national, Tidiane Diallo qui se prononce sur l’innovation majeure de cette édition 2013, ne manque pas d’annoncer un « certain nombre d artistes de talents qui jouent à des instruments extrêmement rares que l’on ne voit plus que dans les régions » comme Bobo Baldé de Kolda, Djabel Ndiaye qui fait du « riti » et un certain Mboup, tous deux de Kaffrine et Yoro qui vient de Dahra Djoloff dans la région de Louga.

Ces derniers identifiés dans le cadre d’un programme nommé promotion de la diversité culturelle et qui en est à la 7ème région Fatick après Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Tamba, Kaffrine, Tidiane Diallo précise qu’ «ils sont en train de travailler sur sous l’encadrement de l’orchestre national sur leur propre répertoire et dont les créations seront restituées sur le plateau prévue à la Gare ».

Ousseynou Wade, Directeur des arts du ministère de la culture qui annonce d’autres innovations à savoir le « mode de communication sur le web et l’action de certains ténors de la musique qui vont travailler ensemble pour présenter une production » en plus du don de sang prévu dans la matinée, ne manque pas de décliner les différents plateaux prévus dans le cadre d’ «une participation plurielle et des plateaux diversifiés » à  Dakar, Guédiawaye, Maison de la culture Douta Seck, la gare ferroviaire en lieu et place « du programme initialement prévu au Grand Théâtre », à Saint-Louis, Fatick, à Kaffrine, à Kolda,…

Et ce, au-delà, des plateaux à Pikine, à la cathédrale avec des chants chorales et l’ensemble lyrique traditionnelle sur la devanture du Théâtre Daniel Sorano.



Fête de la musique du 21 juin: la "découverte de jeunes artistes des régions qui jouent à des instruments extrêmement rares", l'innovation majeure
Tout cela pour dire que « de façon schématique toutes les villes de Dakar et de l’intérieur du pays vibreront le 21 juin prochain ». Une promesse du ministère de la culture qui a sorti le matériel du Festival Mondial des Arts Négres (FESMAN).

Une exposition sur le marché de la musique prévue au niveau de la Maison de la Culture Douta Seck, la Directrice, Awa Cheikh Diouf invite les « artistes à respecter la programmation car si on va au-delà de certaines heures, tout le monde veut partir », souligne-elle.


Mardi 18 Juin 2013 - 23:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter