Fêtes de fin d’année : les terroristes interdisent les pétards

C’est désormais officiel. Il n’y aura pas de feux d’artifices cette année à la Place de l’Indépendance, et sur l’étendue du territoire sénégalais, et ce jusqu’au 21 janviers. Cette mesure du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique Abdoulaye Daouda Diallo, entre de la cadre de la prévention contre le terrorisme.



Fêtes de fin d’année : les terroristes interdisent les pétards
Les menaces terroristes qui pèsent dans la sous-région vont impacter sur la célébration des fêtes de fin d’année. En effet, c’est pour prévenir ces menaces que le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a interdit les feux d’artifices sur l’ensemble du territoire national.

«Par arrêté numéro 22840/DGPN/DSP du 11 décembre 2015, il est interdit l’usage de feux d’artifices sur toute l’étendue du territoire national dans la période du 22 décembre 2015 au 21 janvier 2016», peut-on lire sur le communiqué parvenu à Pressafrik.com.

Mais le ministre ne compte pas s’arrêter en si bon chemin car cette interdiction est accompagnée par une mise en garde : «Toute infraction aux dispositions de l’arrêté précité sera punie des peines prévues par la loi », prévient-il, avant de conclure en appelant à la «collaboration et de tous pour prévenir tout trouble à l’ordre public».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 31 Décembre 2015 - 08:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter