Filière mangue : le Dr Malick Diop veut arriver à 150 000 tonnes d’ici 2017.

Le directeur général de l'Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) envisage de booster la filière mangue. Et c’est dans ce sens qu’il a présidé ce matin, un atelier de partage des résultats de l’étude d’opportunité de la mangue sénégalaise.



Filière mangue : le Dr Malick Diop veut arriver à 150 000 tonnes d’ici 2017.
Cette rencontre a été l’occasion pour le directeur de l’Asepex de formuler les ambitions du Sénégal dans ce domaine : «C’est un atelier qui se tient un peu avant le lancement de la campagne mangue qui a pour objectif de travailler sur la validation des études d’opportunité qui ont les différents marchés d’export pour la mangue », a-t-il lancé.

Selon lui, cette filière a aujourd’hui, une importance capitale dans le développement du Sénégal : «l’horticulture sénégalaise constitue une priorité sur toutes les exportations horticoles pour le Plan Sénégal émergent dans le cadre de sa mise en œuvre. Nous avons un objectif d’avoir 150 000 tonnes d’exportation à l’horizon 2017. On est déjà à 90 mille tonnes dont 16 700 sont issues de la filière mangue».

Se projetant dans le futur, Dr Malick Diop est d’avis que le Sénégal va s’ouvrir à d’autres marchés, hormis le marché traditionnel que constitue l’Union européenne.

Ousmane Demba Kane

Mardi 12 Avril 2016 - 15:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter