Fin de l'épisode "Oleg Naydenov" ? Les russes cèdent face à la détermination du Sénégal



Du bras de fer autour de l'affaire dite "Oleg Naydenov", c'est le Sénégal qui aura le dernier mot. L'équipage russe, qui veut lever l'ancre, a fait une offre de garantie de 400 millions de FCfa par voie diplomatique via le ministère des Affaires étrangères. Et des sources diplomatique renseignent que la proposition des russes risque de passer comme lettre à la poste. Il faut noter que l’armateur du navire paie chaque jour 50.000 F CFA pour frais de gardiennage.


Toutefois, le bateau remorqueur sénégalais dénommé « vbSomone » remorquant le chalutier chinois « Yue Yuan Yu2 », a heurté violemment le bateau russe, occasionnant des dégâts matériels. Un acte que l'équipage russe n'a pas laissé passer. Parce que le commandant du navire a immédiatement informé la Capitainerie du Port. Après constat, il en résulte une éraflure de 600 mm de longueur, 470 mm de largeur et 50 mm de profondeur. Pour rappel, le navire russe Oleg Naydenov est immobilisé par les autorités sénégalaises depuis bientôt deux semaines, le 4 janvier dernier précise le journal "l'observateur".


Vendredi 17 Janvier 2014 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter