Fin des 2 mois d'arrêt : le Colonel Abdoulaye Aziz Ndao inflexible hume l'air de la liberté



Fin des 2 mois d'arrêt : le Colonel Abdoulaye Aziz Ndao inflexible hume l'air de la liberté
Le deuxième arrêt de rigueur de 30 jours infligé au colonel Abdoulaye Aziz Ndao a pris fin samedi dernier. Depuis deux mois donc que le colonel Ndao a été interné à la caserne Samba Diéry Diallo de Colobane à Dakar. Aucune décision officielle le concernant n'a été prise.

Selon nos sources, le colonel Ndao n'a toujours pas quitté l'appartement qui lui est réservé pour observer l'arrêt de rigueur. A moins de deux mois de la retraite, il entend sans doute aller au bout de sa logique. « Je  ne regrette rien. Je me sens très bien, la conscience tranquille », a-t-il confié à ses proches.

Il ajoute qu'il assume tout ce qu'il a fait et n'a nullement l'intention de se dérober. Ce qui importe à ses yeux est que l'enquête aille jusqu'au bout, rapporte le journal «Enquête».


Lundi 13 Octobre 2014 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter