Fin du différend entre CAF et Tunisie

Le différend entre la CAF et la Fédération tunisienne, menacée d'exclusion de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations, est clos à la suite d'"excuses" présentées par la FTF.



Le différend entre la Confédération africaine (CAF) et la Fédération tunisienne (FTF), menacée d'exclusion de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN), est clos à la suite d'"excuses" présentées par la FTF, a annoncé mardi la CAF.
Lors d'une réunion entre le président de la CAF, Issa Hayatou, et le vice-président de la FTF, Maher Snoussi, le 13 mars à Dakar, la Fédération tunisienne "a entamé ses observations par une présentation formelle d'excuses", assure la CAF dans son communiqué.
L'instance disciplinaire de la CAF avait justement conditionné la participation de la Tunisie à la CAN-2017 à la présentation d'excuses, "à défaut de preuves irréfutables de la partialité alléguée de la CAF, avant le 31 mars 2015".
La Tunisie a été éliminée en quarts de finale de la CAN-2015 par la Guinée équatoriale, pays hôte, notamment à la suite d'un penalty litigieux dans les dernières minutes du temps réglementaire. La FTF avait alors accusé l'instance dirigeante du foot africain d'avoir favorisé le pays d'accueil de la compétition.
"Les choses ne sont pas officialisées encore mais suite à ma rencontre avec Issa Hayatou, pour moi le litige est définitivement réglé", avait déjà déclaré Maher Snoussi lundi à l'AFP.
"Je suis tout à fait rassuré étant donné que la Tunisie est parmi les équipes pour le tirage au sort" des qualifications qui doit avoir lieu en avril, avait précisé le vice-président de la FTF.

Ibrahima Guindo

Mercredi 1 Avril 2015 - 11:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter