Financement de l’Ida en Afrique: Macky Sall trouve son apport insuffisant

Le président de la République s’est désolé du volume des financements de l’Association internationale du développement. Macky Sall qui se prononçait lors de la revue à mi-parcours du portefeuille des programmes de cette association a déclaré que cet apport est insuffisant.



Financement de l’Ida en Afrique: Macky Sall trouve son apport insuffisant
«C’est une goutte d’eau dans la mer, parce que l’Afrique c’est quand même 54 Etats, 800 millions d’habitants. C’est pourquoi je lance un appel aux pays donateurs et aux partenaires pour accompagner le développement de l’Afrique». Ces propos sont de Macky Sall qui se prononçait sur le volume annuel des engagements de l’Association internationale du développement (Ida). Engagements qu’il juge insuffisants.

Selon lui, si son appel trouve un écho favorable auprès des investisseurs, ce sera bénéfique pour toutes les parties : «Si nous parvenons à vaincre la pauvreté, si nous arrivons à renforcer la part de la classe moyenne en Afrique qui peut passer de 300 millions à 500 millions, c’est l’économie mondiale qui va y gagner avec plus de consommateurs» ; soutient-il.

Macky Sall est d’avis que : «quand le continent continue à traîner dans les bas-fonds, sa jeunesse va continuer à migrer parce que tant qu’il y aura des injustices et des inégalités, il n’y aura jamais de stabilité».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 19 Novembre 2015 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter