Financement des partis politiques : Me Ousmane Sèye plaide pour une réglementation

Me Ousmane Sèye plaide pour la réglementation des financements destinés aux partis politiques prétexte pris l’affaire Lamine Diack. L’avocat se désole de la tournure de tels événements.



Financement des partis politiques : Me Ousmane Sèye plaide pour une réglementation
Se prononçant sur le débat soulevé par l’affaire Lamine Diack, Me Sèye dit regretter la politisation de cette affaire par une frange de l’opposition. «Je conseille à la classe politique de rassembler toutes les informations nécessaires en pareille situation avant de se prononcer. Avant d’ajouter que cette classe politique doit d’être républicaine, loyale et d’éviter de politiser toutes les affaires».
 
Selon l’avocat, cette affaire pose le problème de la réglementation du financement des partis politiques et du plafonnage des fonds relatifs aux campagnes électorales. «Je ne vois pas par conséquent pourquoi essayer de créer la confusion en indexant des candidats à l’élection présidentielle de 2012 et surtout en voulant mettre en cause le Président MACKY SALL».
 
Ainsi t-il l’éclatement de cette affaire ne doit pas donner lieu à des débats futiles. Toutes choses qui font qu’il faudra savoir raison garder selon Me Ousmane Sèye qui plaide pour la «réglementation l’espace politique, c’est-à-dire, la prolifération des partis politiques, le financement des dits partis et l’origine et le plafonnage des fonds pour les campagnes électorales»
 

Khadim FALL

Vendredi 25 Décembre 2015 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter