Finances : la L1 toujours dans le rouge !

Les clubs de Ligue 1 ont connu une saison 2014/15 compliquée, enregistrant une importante perte d'exploitation...



Hormis le Paris SG et l’AS Monaco, tous les clubs de Ligue 1 doivent compter leurs deniers avant de dépenser sur le marché des transferts. On comprend mieux cette prudence à la lecture des chiffres inquiétants de la saison 2014/15 dévoilés par le président de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), Jean-Marc Mickeler, dans un entretien accordé aux Échos.

« Le résultat d’exploitation de la L1 estimé au 30 juin - hors transferts - est négatif de 271 millions d’euros pour la saison 2014-2015. (...) Pour la L2, la perte d’exploitation est estimée à 39 millions d’euros », a-t-il expliqué. Et si la situation s’améliore sensiblement (la perte était de 351 M€ en L1 et 59 M€ en L2 pour l’exercice 2013/14), elle reste délicate, voire« compliquée quand bien même les droits TV augmenteront à partir de 2016-2017 ».

Ce constat incite donc les formations tricolores à plus de prudence et de mesure dans leurs dépenses, avec « un effort de maîtrise de la masse salariale des clubs - 954 millions d’euros contre 959 millions en 2013-2014 » et « un professionnalisme croissant d’année en année »« Il y a eu une prise de conscience des clubs. Ils présentent aujourd’hui des budgets bien mieux maîtrisés », salue le patron de la DNCG, qui invite par ailleurs les écuries à« une diversification des revenus ». La suite du mercato risque donc d’être calme en France. Aux clubs d’avoir le nez creux !


Footmercato

Lundi 13 Juillet 2015 - 08:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter