Foncier à Thiès : des hauts responsables accusés de servir leur famille



Foncier à Thiès : des hauts responsables accusés de servir leur famille

La machine judiciaire s'emballe dans l'affaire du foncier dans la ville de Thiès. Les conseillers municipaux, Ameth MbayeDiénaba Sall, Sidy Diéguéne et la partie plaignante, Ibrahima  ont été entendu par le juge du premier cabinet en charge du dossier. Dans lequel sont également cités des hauts responsables de la mairie.


Les terrains impliqués sont les lotissements aux environs de la Maison d'Arrêt et de correction, la zone industrielle et le lycée technique de Thiès. Ces conseillers ont été entendus hier sur la plainte déposée contre Yankhoba Diattara et la commission, pour concussion, association de malfaiteurs et escroquerie. Ces griefs portés contre le maire reposent sur « une absence de délibération en bonne et due forme ».


En outre, Yankhoba Diattara est accusé dans cette affaire d'avoir bien servi sa famille dans la zone industrielle. En principe, cette zone industrielle ne devait revenir qu'à des industries, mais à la lecture des délibérations, c'est le contraire qui a été constaté. C'est sur la base de soupçons d'irrégularités dans le processus d'attribution que les plaignants ont porté plainte devant le procureur de la république qui a ouvert une information pour tirer cette affaire au clair. 



Samedi 15 Février 2014 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter