Fonds russes de Lamine Diack : l’Oclclif lave Macky Sall.

Le nom du Président Macky Sall ne figure dans aucun rapport de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclclif). En effet, l’Office qui a interpelé et interrogé l’ex président de l’IAAF pendant quarante-huit heures avant de le présenter aux juges chargés de l’enquête, n’a nullement cité dans ses procès-verbaux le président de la République du Sénégal.



Fonds russes de Lamine Diack : l’Oclclif lave Macky Sall.
 «Jamais Lamine Diack n’a cité Macky Sall ni pendant ses auditions encore moins lors de ses interrogatoires». Ces propos rapportés par le journal Libération émanent d’une source autorisée de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclclif) qui revenait sur cette affaire qui a suscité une vive polémique car, le journal «Le Monde» avait fait état de l’apparition du nom de Macky Sall dans les procès-verbaux relatifs à l’enquête menée sur Lamine Diack.
 
Poursuivant, la source déclare : «En fait, il n’a pas donné un seul nom. Il a affirmé avoir sollicité le financement des russes parce qu’il voulait être candidat à la présidentielle. Par la suite, il a financé certains mouvements».
 
Selon elle, l’ancien président de l’IAAF a plutôt indexé la mairie de Dakar : «Par contre, il a nommément cité la mairie de Dakar en assurant  avoir débloqué près de 500 000 euros (327 millions de francs Cfa) pour barrer la route à Karim Wade. Il a refusé de citer le bénéficiaire malgré notre insistance mais nous tentons d’en savoir plus », a-t-elle précisé. 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 30 Décembre 2015 - 07:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter