Foot-C1-Real: Varane, "on n'y croit encore"

Mal engagés après la défaite concédée mercredi soir à Dortmund (4-1), en demi-finale aller de la Ligue des champions, les Madrilènes reconnaissent la supériorité allemande. Mais ne s'avouent pas vaincus avant le retour en Espagne.



Foot-C1-Real: Varane, "on n'y croit encore"
Deuxième choc sur la tête du foot espagnol. Après le Barça, c’est le Real qui repart d’Allemagne avec quatre buts encaissés. «On ne s’attendait pas du tout à ce résultat. On attendait un résultat beaucoup plus positif. On avait beaucoup plus d’ambitions», a expliqué, sonné par la défaite du Real sur le terrain de Dortmund (4-1), Raphaël Varane sur le site de l’UEFA. Au cœur de la défense espagnole, le Français a souffert face à Robert Lewandowski : «Il a réalisé un gros match, il était bien placé à chaque fois et nous n’avons pas réussi à le contrer».

«Je leur ai dit d'arrêter de faire des erreurs, qu'ils étaient mauvais et qu'ils allaient en prendre quatre ou cinq»

Condamné à l’exploit mardi prochain en Espagne, le Real Madrid reconnait son infériorité ce mercredi. «Lorsque le tirage au sort des demi-finales a été effectué, beaucoup de gens ont pensé que ce serait facile pour nous mais nous avons rencontré une grande équipe allemande», a déclaré Sergio Ramos. Visage sombre en conférence de presse, José Mourinho avait élevé la voix dès la mi-temps pour faire réagir ses hommes. En vain : «Je leur ai dit d’arrêter de faire des erreurs, qu’ils étaient mauvais et qu’ils allaient en prendre quatre ou cinq. J’ai vu une équipe plus agressive mentalement et physiquement. La meilleure équipe a gagné».
 

12% de chances de se qualifier

José Mourinho a tout de même ajouté que le Real «pouvait revenir» et que ses joueurs, passée la déception de la défaite, «seront prêts pour le retour». «On y croit encore, a ajouté Varane. Ce sera compliqué mais nous pouvons réaliser une remontée fantastique.» Sergio Ramos, capitaine d’un Real qui a fait de la victoire en Ligue des champions son objectif principal, espère lui aussi que la remuntada aura lieu au stade Santiago Bernabeu : «Ce sera très difficile pour le match retour à domicile mais nous devons rester confiants et tenter de réagir.» Seules 12% des équipes ayant perdu la manche aller 4-1 à l’extérieur se sont qualifiés pour le tour suivant en Coupes d'Europe. Déjà mieux que les 0% du Barça



Jeudi 25 Avril 2013 - 00:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter