PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité
PRESSAFRIK.COM






PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité





Foot-CM:Villa envoie l'Espagne en demi-finale

L’Europe termine fort ce Mondial, et l’Espagne, en dominant difficilement le Paraguay grâce à l’inévitable Villa (1-0), s’est offert une place en demi-finale contre l’Allemagne. Mais que ce fut difficile.


Foot-CM:Villa envoie l'Espagne en demi-finale
Dernier quart de finale de ce Mondial, le match entre le Paraguay et l’Espagne est resté dans la droite lignée des rencontres précédentes à rebondissements. Les Pays-Bas avaient remonté un but de retard pour sortir le Brésil, l’Uruguay a tiré le meilleur d’une incroyable fin de match pour éliminer le Ghana aux tirs au but, l’Allemagne a complètement assommé l’Argentine, et l’Espagne est passé tout près de la correctionnelle face au Paraguay avant de finir par s’imposer logiquement (1-0).

Avec sa défense de fer et ses perles offensives que sont Valdez et Cardozo, le Paraguay abordait ce quart de finale face à l’Espagne en pleine confiance. Cela se traduisait d’emblée sur le terrain par une position basse pour accepter de subir la possession de balle espagnole, mais aucune action à signaler pour les champions d’Europe pendant toute la première période ! En revanche, le Paraguay se voyait refuser un but un peu confus pour une position de hors-jeu de Valdez, qui ne l’était pas (41e).

En seconde période, le match prenait une autre dimension à l’heure de jeu. Sur un corner, Pique agrippait nettement par le bras son homologue, et l’arbitre sifflait logiquement un pénalty. Cardozo le tirait trop mollement, et Casillas captait même le ballon (58e). Dans la seconde suivante, Villa était lancé en profondeur, et sa trajectoire était coupée par Alcaraz. Le futur blaugrana bénéficiait d’un pénalty tout aussi logique. Transformé dans un premier temps par Xabi Alonso, le pénalty était donné à retirer en raison d’une invasion des Espagnols dans la surface avant le tir. Sur le second essai, le milieu de terrain du Real Madrid trouvait Villar à la parade, qui commettait même une faute sur la reprise par Fabregas, mais l’arbitre laissait jouer (60e). Après ces minutes de folie, le rythme retombait quelque peu mais le Paraguay n’avait plus la force d’attaquer à l’approche de la fin du match.

Habitués à gérer ces périodes de domination, Xavi puis Iniesta appuyaient là où ça faisait mal. Le dernier nommé effectuait la décision au milieu de terrain d’un maître enchainement où il dribblait deux joueurs et servait parfaitement Pedro. L’ailier espagnol trouvait le poteau gauche de Villar, mais le cuir revenait dans les pieds de l’inévitable Villa, qui trouvait également le poteau sur la reprise, mais celui-ci était rentrant (1-0, 84e). Dès lors, le match se débridait et le Paraguay manquait l’occasion d’égaliser par Barrios (89e) tandis que Villa loupait le break en contre (91e). Le score en restait là pour le bonheur des champions d’Europe, qui n’ont pas encore sorti de grandes performances dans ce Mondial, mais sont tout de même en demi-finale. Face à l’Allemagne, ce sera certainement une autre paire de manches toutefois.



Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité