Foot Ligue des Champions/ Madrid: La fête quoi qu'il arrive

Les prochaines nuits seront très chaudes à Madrid. Après la finale de Ligue des champions opposant le Real à l'Atlético (20h45), la parade du vainqueur paralysera une partie de la ville.



Personne ne sait encore qui va remporter la finale de la Ligue des Champions mais, avec deux représentants de Madrid, il y aura la fête dans la capitale espagnole. Elle sera blanche (Real) ou rouge et blanche (Atlético). Une fête qui commencera peu avant le coup d’envoi du match quand le Santiago Bernabéu ouvrira ses portes à 70 000 supporters qui pourront regarder la finale sur des écrans géants. Même chose à Vicente Calderon pour 50 000 aficionados. Dans un premier temps, il avait été évoqué la possibilité de mélanger tout le monde sur la Puerta del Sol, emblématique place du centre-ville mais, pour des raisons évidentes de sécurité, cette option avait été écartée. «On ne met pas ensemble les fans de Boca Juniors et ceux de River Plate», avait expliqué dans ce sens Cristina Cifuentes, préfet de Madrid.
Une fois la rencontre terminée, les supporters des vainqueurs se rendront, comme il est de coutume, vers la fontaine de la Déesse Cibèle (Real) ou vers celle de Neptune (Atlético) pour ce qui sera une énorme célébration. Avec une proportion de trois fans “madridistes” pour un colchonero, le nombre de personnes présentes à ce rassemblement sera bien évidemment beaucoup plus élevé si c’est l’équipe de Carlo Ancelotti qui soulève le trophée aux grandes oreilles.
Des aficionados qui attendront là le retour de leurs joueurs prévu aux environs de trois heures du matin. Les bus impériaux, du Real et de l’Atlético, sont déjà prêts à une grande parade nocturne. Rebelote le dimanche soir si ce sont les Merengues qui l’emportent avec une visite à la mairie et au siège de la communauté de Madrid avant le “bouquet final” dans le stade Santiago Bernabéu. Selon nos informations, Carlo Ancelotti a promis de pousser la chansonnette à cette occasion. Mais si la coupe revient à l’Atlético, c’est lundi soir que se déroulera ce cérémonial qui se terminera bien entendu dans le stade Vicente Calderon. Les prochaines nuits vont être très longues dans la capitale de l’Espagne. Pardon, dans la capitale du football…


l'equipe.fr

Samedi 24 Mai 2014 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter