Football : Après des années d’absence, le réveil de la Mauritanie

Absente du football continental depuis plusieurs années en raison d'une suspension par la CAF, la sélection mauritanienne se relance enfin. Objectif : le CHAN 2014.



Football : Après des années d’absence, le réveil de la Mauritanie
Dubaï, centre technique de la fédération émiratie. Sifflet à la bouche, Patrice Neveu guide une séance d'entraînement tonique, à quelques heures de son tout premier match sur le banc mauritanien (0-3 contre l'Egypte). Ils sont une vingtaine de Mourabitounes à s'égayer sur le gazon vert, venus pour la moitié d'entre eux de Tevragh Zeina, le leader du Championnat national. Les autres évoluent au Cansado, à l'ASAC Concorde aussi. A l'autre bout du terrain, son adjoint Nicolas Santucci, qui l'accompagne depuis son passage sur le banc de la RD Congo (2008-10) travaille avec les gardiens.

Pour la 202e nation - lanterne rouge - du classement FIFA, l'instant est historique : la sélection n'a plus disputé une rencontre officielle depuis 2010. Et son dernier match de compétition, c'était en 2008, face au Maroc en éliminatoires de la Coupe du monde 2010... «A notre arrivée à la tête de la fédération, nous avons hérité de ces sanctions, raconte le président de la FFRIM, Ahmed ould Abderrahmane. Et le classement FIFA ne reflète absolument pas la réalité de notre football, qui est le sport roi chez nous.»

«On a de vraies potentialités»

Après avoir fait l'audit de sa sélection, le premier dirigeant du foot mauritanien s'est mis en quête d'un technicien susceptible de la relancer. «J'ai décidé de miser sur Patrice Neveu, qui est un spécialiste du football africain. Il a aussi fallu faire comprendre aux autorités que pour que la sélection décolle, il fallait l'implication de l'Etat. C'est fait.» Sur le plan local, la Fédération a décidé de porter le nombre de clubs de D1 de 9 à 14. «Le Championnat s'en trouve renforcé. Et pour la première fois, nous avons un grand sponsor, l'opérateur Mauritel.»

Privée d'éliminatoires de CAN, la Mauritanie prépare d'autres échéances, comme le CHAN et la Coupe Arabe. «Le fait de ne pas participer nous permet quand même de travailler en amont. Et puis, ce plan est valable pour les catégories de jeunes. Dernièrement, nos juniors ont battu l'Algérie et fait nul avec la Tunisie dans le tournoi UNAF (union zonale nord africaine). On a de vraies potentialités chez nous en terme de joueurs.» Depuis quelques jours, les offres de matches amicaux affluent de nouveau. Preuve que la Mauritanie intéresse. Elle ne devrait plus rester très longtemps dans les bas-fonds du classement FIFA...

Le dimanche 15 avril à Dubaï,
Egypte - Mauritanie : 3-0 (3-0). Buts : Geddo (25e, 29e), Meteb (39e pen).
Egypte : Ikramy - al-Mohamadi (Bassem Ali, 46e), Dewidar, Naguib (Mekki, 73e), Nacef - Ah. Hassan (cap) (Aboutreika, 73e), Ib. Salah, El-Taqi (Khaïri, 46e), Soliman - Geddo (Abdelzaher, 61e), Meteb (Temsah, 61e). Entr. : Bradley.
Mauritanie : S. Diallo - Varajou, Balla Chérif (Gaye, 71e), I.M. Sy - M.K. Keita (Wade, 78e), Samb, Yahya (Dima Ba, 30e), Elhadj (Samba, 30e), B. Coulibaly (cap) - Ism. Diakité, Sidi Mohamed (Voulaly, 66e). Entr. : Neveu.
Avec France football


Lundi 16 Avril 2012 - 16:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter