Football-Eléphants: Les Ivoiriens veulent une sanction de Gosso et Razack

Jean-Jacques Gosso Gosso et Abdul Razack n’ont pas été sanctionés après leur bagarre à l’entrainement. Les Ivoiriens auraient pourtant préféré une exclusion momentanée des deux boxeurs.



Football-Eléphants: Les Ivoiriens veulent une sanction de Gosso et Razack

Si la Fédération ivoirienne de football a passé l’éponge sur la honteuse bagarre qui a opposé Jean-Jacques Gosso Gosso à Abdul Razack lors d’un entrainement des Eléphants, les Ivoiriens ne sont pas de cet avis. C’est l’enseignement tiré du sondage réalisé par Sport-Ivoire. Interrogés à savoir s’il fallait exclure définitivement, momentanément, pardonner ou appliquer une sanction financière aux deux bagarreurs, les Ivoiriens ont réagi massivement.

Et, c’est la sanction momentanée qui a requis le plus de suffrages. 38,5% des sondés ont proposé qu’il faut exclure momentanément les deux milieux de terrain, histoire de redorer le blason de la sélection, mais aussi pour éviter que de telles attitudes ne se produisent à l’avenir. Mais tout le monde n’est pas pour ce point de vue. Ainsi, 34,9% des sondés ont répondu qu’il fallait pardonner les deux fauteurs de trouble. Quand 15,6% ont proposé la sanction financière. 7,3% ont préconisé la sanction extrême : l’exclusion définitive. 3,7 n’ont pas souhaité donner leur avis.


avec Sport-Ivoire


Mardi 25 Juin 2013 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter