Football – Transferts Inter Milan : La lettre d'adieu de Samuel Eto'o

Samuel Eto'o, qui a signé chez les Russes de l'Anzhi Makhachkala, a publié une lettre d'adieu à l'Inter Milan. Sortez vos mouchoirs.



Football – Transferts  Inter Milan : La lettre d'adieu de Samuel Eto'o
Eto'o quitte l'Inter Milan après y avoir tout gagné pendant deux saisons, à l'exception de la Supercoupe d'Europe 2010, perdue 2-0 contre l'Atlético Madrid de Kun Agüero. Voici la lettre d'adieu écrite par le Camerounais au club nerazzurro, et publiée sur son site officiel et celui de l'Inter. On se rappelle qu'Alessandro Del Piero avait fait la même chose pour saluer le départ de son compère David Trezeguet.
‘Il me semble que c'est mon devoir de remercier certaines personnes qui m'ont apporté énormément pendant ses deux années fantastiques que j'ai passées à l'Inter Milan. Je voudrais avant tout adresser un remerciement spécial et un salut cordial au président Massimo Moratti, ainsi qu'à sa famille, pour la disponibilité dont ils ont fait preuve envers ma famille et mes proches. Je serai à jamais lié à Moratti car il m'a témoigné énormément d'estime et d'affection.’

‘Je pense ensuite à tous mes coéquipiers, car je suis conscient que sans leurs encouragements et leur aide sur le terrain, l'Inter n'aurait pas autant remporté de titres, que ce soit sur la scène nationale ou internationale. Un remerciement particulier - encore - à tous les footballeurs italiens et étrangers qui ont contribué à me rendre meilleur match après match. Une chaleureuse pensée à tous les entraîneurs qui m'ont dirigé à l'Inter, et plus particulièrement à ‘Mister’ José Mourinho, qui a tout fait pour me faire signer à Milan et à qui je dois d'avoir eu la chance d'évoluer ici.’

‘Un salut cordial à Marco Branca, directeur technique du club, au directeur sportif, Piero Ausilio, au team manager, Andrea Butti, et à l'ensemble du personnel du Fc Internazionale et du centre sportif Angelo Moratti d'Appiano Gentile : médecins, physiothérapeutes, accompagnateurs, cuisiniers et serveurs, magasiniers et jardiniers, et à tout le staff d'Inter Channel.’

‘Je n'oublierai jamais l'amour des tifosi (Mauro est le plus grand de tous) qui m'ont accueilli comme un des leurs et qui m'ont toujours soutenu. Tout comme les journalistes que j'ai eu le plaisir de connaître. Je me sens dans l'obligation de remercier ma ‘mamma’ italienne, Ciacia Guzetti, pour son aide, ainsi qu'à mon ‘Super Manager’, Claudio Vigorelli, pour l'implication et le professionnalisme dont il a fait preuve. Enfin, je voudrais dire merci à un Intériste grâce à qui je me suis senti Italien : Marco Materazzi. Merci mon frère. En espérant n'avoir oublié personne, encore merci à tous.’

(chronofoot.com)


Vendredi 26 Août 2011 - 11:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter