Football: la Fédération camerounaise ne sanctionne pas Samuel Eto’o

La Fédération camerounaise a communiqué les décisions de son conseil de discipline à l'encontre des trois Lions Indomptables convoqués jeudi 23 juin. Samuel Eto'o a été absous, Alexandre Song a écopé d'un blame et de 3 jours de travaux d'intérêt général, Benoit Assou Ekoto a reçu un blâme.



Samuel Eto'o a été relaxé par le conseil de discipline de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), alors qu'Alexandre Song a reçu un blâme et une amende. Benoît Assou Ekotto s'en sort avec un blâme. Ces décisions ont été prises le samedi 25 juin. Eto'o avait été convoqué trois jours auparavant parce qu'il ne s'était pas entraîné à l'issue d'un incident avec son coéquipier Alexandre Song et s'était opposé au remplacement de Choupo par Bedimo, lors du match Cameroun-Sénégal du 4 juin (0-0).


Eto'o sauvé par son entraîneur

Pour la commission, "l'entraîneur sélectionneur joint au téléphone au cours des débats ayant confirmé qu'il a accordé une autorisation expresse d'absence au joueur Samuel Eto'o Fils, il ne peut plus lui être fait grief de n'avoir pas pris part à l'entraînement du mardi 31 mai 2011". Par ailleurs, "le remplacement du joueur Choupo Moting a été une erreur de l'équipe technique et le joueur Samuel Eto'o Fils a agi conformément au plan de remplacement mis en place, a estimé la commission, concluant ainsi qu'"il ne peut (...) lui être fait grief d'avoir ouvertement contesté le remplacement du joueur".


Alexandre Song paie l'addition

Le conseil de discipline de la Fédération camerounaise de football a en revanche estimé que le coupable de l'incident est bien le milieu d'Arsenal, Alexandre Song. D'après la commission, quelques jours avant le match contre le Sénégal, Song, qui effectuait son retour dans l'équipe nationale après une exclusion temporaire, a refusé de saluer son capitaine. Cette "attitude de mépris à l'endroit de M. Eto'o Fils" a été sanctionné d'"un blâme et de 1.000.000 de FCFA d'amende (environ 1.500 euros) transformée en travaux d'utilité sportive à raison de trois jours d'entraînement en compagnie des jeunes de centres de formation", peut-on lire dans la décision concernant ce joueur. Enfin, le défenseur de Tottenham Benoît Assou Ekotto a reçu un blâme pour ne pas avoir daigné répondre à la convocation de l'entraîneur sélectionneur pour le match contre le Sénégal.

Source: Rfi


Dimanche 26 Juin 2011 - 13:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter