Forum Africain des Infrastructures: «Le PPP est le meilleur moyen pour nos pays de faire face aux convictions de financement draconiennes» (officiel)



Forum Africain des Infrastructures: «Le PPP est le meilleur moyen pour nos pays de faire face aux convictions de financement draconiennes» (officiel)
250 personnes dont 25 intervenants représentant 18 pays prennent part à la troisième édition du Forum Africain des Infrastructures (FAI) ouvert ce jeudi 21 octobre 2010 à Dakar et qui a pour thème «Partenariat Public Privé : instrument pour le développement des infrastructures en Afrique». A travers les deux jours de cette conférence, les participants auront l’opportunité d’étudier des projets en profondeur et échanger sur les meilleures pratiques en matière de PPP. Le représentant régional du Groupe de la Banque Africaine de Développement, Mohamed H’Midouche, a confié que «le Partenariat Public Privé est en effet le meilleur moyen pour nos pays de faire face aux convictions de financement draconiennes imposées par les bailleurs de fond».

Des convictions de gouvernance auxquelles, affirme-t-il, plusieurs pays de la région se sont déjà conformés. Il a indiqué que «des pays comme la Tunisie, le Maroc, le Sénégal, la Côte d’Ivoire ont compris et démontré que le PPP est une carte gagnante pour le montage de grands projets d’infrastructure dans les Ports, les infrastructures de transport, les Télécoms, l’électricité».

Cette 3ème édition du Forum Africain des Infrastructures examinera les principes sous-jacents nécessaires à l’établissement d’un cadre juridique, politique et économique approprié afin de mettre en œuvre cette initiative.

Le forum proposera, en outre, une analyse économique, stratégique et sectorielle, un aperçu financier juridique et politique et donnera également des indications sur le renforcement des capacités et la gestion des risques.


Papa Mamadou Diéry Diallo

Jeudi 21 Octobre 2010 - 16:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter