Forum de la langue française : Un cadre de valorisation des projets à fort impact social

A l’origine de la plupart des initiatives en matière d’innovation créatives, les jeunes sont particulièrement concernés pour la transformation des énergies pour le développement du continent. En effet le Forum mondial de la langue française qui s’est tenu à Liège en Belgique vise à valoriser les échanges fructueux entre les jeunes francophones porteurs de projets. Cette initiative de l'Organisation Internationale de la Francophonie OIF, de Walonnie International Bruxelles a beaucoup valorisé les jeunes porteurs de projets qui sont en train de se battre bec et ongle pour la réalisation et la réussite desdits projets.



Les acteurs du monde de la francophonie sont convaincus que que la créativité est l’un des chemins les plus prometteurs pour rallier les personnes et les peuples et les amener à relever le défis majeurs du développement économique et social, de l’emploi et le développement durable. Pour la réalisation d'un tel objectif, ils ont estimé qu'il est nécessaire d’outiller  les jeunes porteurs de projets à fort impact social.  Ensuite, il est important, à leurs avis, d'assurer un bon suivi des projets présentés lors du Forum de la langue française. A ce sujet, la Fondation Fooyré, une organisation à but non lucratif qui intervient  dans  le domaine de l’entreprenariat social, la bonne gouvernance et la participation citoyenne  a organisé un atelier de restitution pour capitaliser les acquis du forum.

De l’avis d’Alassane Niang Président de la Fondation Fooyré « cet atelier est un cadre d’échanges des différents jeunes porteurs de projets mais aussi partager les  expériences pour faire de la francophonie un moteur de développement économique ». Et au cours de cette rencontre plusieurs jeunes ont présenté leurs initiatives, c’est ainsi que le projet « mjagalé» a été expliqué par son concepteur Hamdane Lô. Il s'agit en substance d'une application qui permet d’assister les élèves qui ont des difficultés de lecture ou de calcul de les aider à résorber le gap et être au même niveau que leurs camarades. Cette une application est gratuite et a un fort impact sur le vécu des élèves.

Des projets qui tournent autour de cinq thèmes majeurs dont l’éducation, l’économie, la participation citoyenne, l’industrie et la culture, la relation entre langue et créativité.
Seule difficulté notée, c’est le manque de financement de la part des autorités publiques «  Nous sommes des porteurs de projets, des projets qui impactent positivement sur la vie des populations donc l’Etat doit nous soutenir » soutient  Alassane Niang de Fooyré. Cet atelier de restitution a permis de revenir sur le Forum et son apport sur le plan professionnel pour les jeunes qui oeuvrent dans le développement des projets.

Les participants ont profité de la rencontre pour mettre sur pied un comité de pilotage en charge du suivi des activités du cadre de collaboration entre les jeunes porteurs de  projets. Organisé du 21 au  22 juillet 2015, le Forum Mondial de la langue française a vu la  participation de plus de 70 jeunes sous le couvert de la Délégation de Walonnie Bruxelles International à Dakar, tous des porteurs de projets, des projets qui impactent positivement  sur le vécu des populations.          

Khadim FALL

Vendredi 11 Septembre 2015 - 07:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter