Forum mondial sur la science : Une occasion en or pour l’Afrique et le Sénégal.

La deuxième session du comité de pilotage du Forum mondial pour la science s’est tenue ce matin. Cette occasion a été saisie par le ministre de l’Enseignement et de la recherche, Mary Teuw Niane, pour revenir sur le symbole que représente ce sommet et les opportunités qu’il présente pour les scientifiques africains.



Forum mondial sur la science : Une occasion en or pour l’Afrique et le Sénégal.
 «Le Next Einstein Forum (Nef) est sans doute l’un d des plus importants foras au niveau mondial et le souhait des initiateurs de ce forum c’est d’en faire un évènement mondial en Afrique et le Sénégal est honoré d’accueillir cette première cession de Next Einstein forum», a déclaré Mary Teuw Niane.

Selon lui, ce Nef peut contribuer à l’émergence du continent africain. En effet, considérant que c’est le lieu de partage approprié pour les scientifiques africains, qui, pour une fois, n’auront pas à se déplacer pour communiquer sur leur travaux. C’est aussi, informe-t-il de faire en sorte que : «dans la compétition scientifique mondiale, l’Afrique, évidemment, ne soit pas marginalisée, mais au contraire, qu’elle puisse jouer un rôle de premier plan».

Revenant sur le choix du Sénégal d’organiser ce premier Nef, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche est d’avis que ce n’est pas une surprise, d’autant plus que notre pays a mis en place des mécanismes innovantes , «en matière d’innovation, à travers une politique hardie de développement de l’Enseignement supérieur, de la recherche, de réorientation de notre système éducatif vers les sciences, les technologies, les sciences de l’ingénierie et les mathématiques ».

Le Président directeur général du réseau de l'institut panafricain des sciences mathématiques, Thierry Zomahoun, est du même avis. En effet, ce dernier soutient que : «L’évènement que nous préparons ici au Sénégal ; le Nef, est le premier forum mondial des sciences qui va se tenir sur le continent africain, à l’image des grands forums scientifiques et technologiques qui ont lieu à travers le monde, et nous avons pensé que le Sénégal offrait un cadre propice pour l’organisation de ce forum».

Et de conclure : «Le Sénégal est le quatrième pays africain. En termes d’innovation. On ne pouvait pas tenir ce forum ailleurs qu’au Sénégal». Pour rappel, le NEF se tiendra pour la première fois sur le continent africain ici au Sénégal. Il aura lieu du 8 au 10 mars prochain.
 
 
 

Ousmane Demba Kane

Lundi 29 Février 2016 - 14:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter