Fou Malade placé sous mandat de dépôt et face au juge lundi, "Y'en a marre" prend acte



Fou Malade placé sous mandat de dépôt et face au juge lundi, "Y'en a marre" prend acte
Son déferrement au parquet a été annoncé pour ce vendredi vers les coups de 18 heures après son arrestation à Guédiawaye hier en marge de la journée nationale de la lutte contre la drogue présidée par le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Daouda Diallo et Anna Sémou Faye, Directrice Générale de la Police Nationale (DGPN) . Au sortir dudit face-à-face, le rappeur loin de sortir de l’ornière. Il a été placé sous mandat de dépôt pour outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions et troubles à l’ordre public. Son procès s’ouvre lundi prochain en flagrants délits. La réaction du mouvement de contestation, « Y’en a marre » dont il est membre, ne tarde pas.


« On n’est pas triste pour Malal mais pour le Sénégal. De manière méthodique et très organisée, le mouvement va mener le combat. Pour l’instant, nous avons une bataille juridique à mener parce que tout ce qu’on lui reproche, ça ne repose sur aucun argument solide et les avocats vont le démontrer lors de ce procès de lundi prochain ».


Nous continuons à avoir confiance en la justice même si elle nous a donné un sacré coup parce que la justice qui l’a placé sous mandat de dépôt aujourd’hui, nous a donné un sacré coup mais acquiesçons et nous continuons d’avoir confiance pour voir comment les choses vont se présenter lundi. Maintenant le mouvement « Y’en a marre » avisera.


En attendant selon Fadel Barro, coordonnateur du mouvement, « le travail de sensibilisation continue et on va parler aux jeunes et mieux les organiser pour faire face ».
Affaire à suivre.


Samedi 21 Juin 2014 - 00:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter