Français de Mbour, François Normant au cœur des «Panama Papers»



Des ressortissants français établis au Sénégal, au moment où ils sollicitaient le cabinet Mossack Fonseca basé au Panama, figurent dans les «Panama Papers». Parmis eux, le nommé François Normant qui disait disposer à l’époque de la Boîte postale 450 à Mbour.

Selon nos confrères de «Libération», ce dernier a créé trois sociétés offshore immatriculée aux îles Seychelles. Il s’agit de Afriborne, Tristao Management et Pagalu Fondation. 


Mercredi 11 Mai 2016 - 09:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter