France : Rumeurs sur le couple Sarkozy : Benjamin Biolay assigne France 24



France : Rumeurs sur le couple Sarkozy : Benjamin Biolay assigne France 24

Le chanteur Benjamin Biolay a décidé d'attaquer en justice, pour atteinte à la vie privée, la chaîne d'information continue France 24, lui reprochant d'avoir relayé une rumeur selon laquelle il entretiendrait une liaison avec Carla Bruni-Sarkozy. Lire la suite l'article
L'auteur-compositeur, soulignant que les événements rapportés sont 'inexacts', estime que la chaîne a porté 'atteinte à sa vie privée'. Il réclame 20 000 euros de dommages et intérêts pour compenser ces 'graves préjudices'.
L'audience se tiendra lundi à 14 heures devant le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris, Nicolas Bonnal. Le 10 mars, rappelle l'assignation, France 24 'consacrait sa revue de presse journalière à la rumeur concernant la relation qu'entretiendrait Benjamin Biolay avec la première dame de France, Carla Bruni-Sarkozy'. La chaîne avait évoqué des articles de la presse britannique faisant état d''une mésentente' entre le chef de l'Etat et son épouse.
'L'allusion à cette hypothétique relation sentimentale est clairement constitutive d'une atteinte à la vie privée de Benjamin Biolay, a affirmé l'avocate du chanteur, Me Isabelle Wekstein, qui a rédigé l'assignation. M. Benjamin Biolay s'oppose à toute divulgation concernant sa vie privée.'
Selon l'avocate, l'interprète est 'personnellement très affecté par toutes ces atteintes répétées à son intimité et à sa vie sentimentale'. Elle déplore une atteinte 'd'autant plus grave' que la chaîne a diffusé une photographie de Benjamin Biolay en regard d'une photographie de Carla Bruni.
Les rumeurs autour du couple présidentiel ont pris un tour médiatique avec la publication, il y a un mois, de la note d'un blog hébergé sur le site Internet du Journal du dimanche. Depuis, le JDD a annoncé avoir porté plainte contre X...
Durant le week-end pascal, un conseiller du président, Pierre Charon, avait relancé l'histoire quasi oubliée en évoquant 'un complot' contre le couple présidentiel. Mercredi, Carla Bruni-Sarkozy est intervenue sur Europe 1 pour affirmer qu'elle et 'son mari' n'accordaient aucune importance à ces rumeurs.

le Monde.fr

Vendredi 9 Avril 2010 - 18:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter