France: hausse de la fiscalité sur le diesel

En France, c'est une mauvaise nouvelle pour ceux qui roulent au diesel. Le gouvernement a décidé d’augmenter la taxation sur le gazole dès 2015 et, parallèlement, de baisser celle de l’essence. Le but est de réduire la différence du coût des deux carburants grâce à la fiscalité.



Concrètement, la taxation du gazole va augmenter d'un centime d'euro par litre en 2016 et en 2017. En revanche, la taxation de l’essence fera le chemin inverse : elle sera réduite du même montant sur la même période. L’objectif du gouvernement est de rapprocher progressivement la fiscalité des deux carburants sur 5 ans.

Dissuader l'achat du diesel

En jouant sur les prix, l’Etat espère dissuader les automobilistes d’acheter des véhicules diesels, beaucoup plus polluants en particules fines et en dioxyde d’azote. Le gouvernement souhaite ainsi mettre fin au traitement fiscal favorable dont bénéficie le gazole, avec une taxation TTC inférieure de 20 centimes par litre par rapport à l'essence.

Hausse moins douloureuse

 

Un avantage qui a provoqué une « diésélisation » massive du parc automobile en France, ce qui a eu de lourdes conséquences sur la qualité de l’air. Actuellement, le gazole représente environ 80% des volumes de carburants écoulés. Cette mesure sur la taxation, qui doit être approuvée par le Parlement, est devenue toutefois possible grâce à la chute du cours du pétrole, qui a induit une baisse du prix du carburant à la pompe. Le centime supplémentaire voulu par l’Etat est ainsi moins douloureux pour le consommateur.


Dior Niang "Stagiaire"

Jeudi 15 Octobre 2015 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter