France: interpellations simultanées dans les milieux salafistes

Un vaste coup de filet anti-terroriste a été lancé ce samedi 6 octobre 2012 par la police française sur l'ensemble du territoire. Il a abouti à l'interpellation de sept personnes, présumées impliquées dans les réseaux salafistes. Un suspect a trouvé la mort dans l'une de ces descentes, à Strasbourg (Est).



L'une des opérations policière s'est déroulée à Strasbourg, samedi 6 octobre 2012.
L'une des opérations policière s'est déroulée à Strasbourg, samedi 6 octobre 2012.
Une opération policière visant les milieux salafistes a conduit, samedi 6 octobre, à sept interpellations et à la mort d'une huitième, à Strasbourg, dans l'est de la France.

Selon une source judiciaire, cette opération découle de l'enquête sur le jet, le 19 septembre, d' « un engin explosif de faible puissance » dans une épicerie cacher de Sarcelles, au nord de Paris. Cette attaque avait légèrement blessé une personne.

A Strasbourg, l'opération s'est soldée par la mort d'homme de 33 ans. Il était assis sur son canapé, et fait feu à plusieurs reprises avec son 357 Magnum quand l'équipe d'intervention a fait irruption dans le salon. Celle-ci l'a abattu dans la riposte, a raconté à l'AFP une source proche de l'enquête. Trois policiers ont été légèrement blessés. L'un d'eux a reçu une balle au niveau de la tête et une autre au près du coeur, arrêtées par son gilet pare-balles et son casque de protection. La compagne de cet homme, revêtue d'un niqab, a été interpellée.

Une autre personne recherchée a été localisé dans la banlieue parisienne. Elle était armée et « dangereuse » mais n'a pas fait usage de son arme.

François Hollande a reçu samedi le ministre de l'Intérieur Manuel Valls dans le cadre de cette opération. Le président français a souligné « la détermination entière de l'Etat à protéger les Français contre toutes formes de menaces terroristes ».
AFP via RFI


Dimanche 7 Octobre 2012 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter