France: jour J pour François Fillon, Jean-François Copé et l'UMP

Quelque 300 000 électeurs de l’UMP sont appelés aux urnes ce dimanche 18 novembre 2012 pour départager François Fillon et Jean-François Copé, les deux candidats à la présidence du parti. Un scrutin qui s’annonce serré.



France: jour J pour François Fillon, Jean-François Copé et l'UMP
Après une campagne menée tambour battant avec chacun une centaine de meetings au compteur, l’heure de vérité va bientôt sonner pour les duellistes : Jean-François Copé, l’actuel patron de l’UMP et l’ancien Premier ministre François Fillon.

Les quelque 300 000 militants de l’UMP vont devoir choisir entre une ligne dure, celle de Jean-François Copé, chantre de la droite décomplexée, pourfendeur du « racisme anti-blanc », et le projet de redressement national proposé par François Fillon qui a fait valoir sa stature d’homme d’Etat tout en gardant fermement l’œil rivé sur la présidentielle de 2017.

Si l’ancien Premier ministre est donné favori dans les sondages, le suspense reste entier car tout dépendra de la participation et chacun camp est d’accord pour dire qu’une faible participation ferait le jeu de Jean-François Copé en ne mobilisant que les militants les plus fervents adeptes d’une ligne dure. Voilà pourquoi les partisans de François Fillon ont mis les bouchées doubles ces dernières heures pour appeler à la mobilisation. Le résultat sera connu au mieux tard dans la soirée ce dimanche.

 

 
Dépêche RFI


Dimanche 18 Novembre 2012 - 12:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter