France: la ministre des Armées Sylvie Goulard quitte le gouvernement

La ministre française des Armées, Sylvie Goulard, a annoncé ce mardi 20 juin sa décision de ne plus faire partie du gouvernement. Elle affirme vouloir «démontrer librement» sa «bonne foi» dans l'enquête sur les assistants parlementaires qui vise son parti, le MoDem. Elle était attendue au salon aéronautique du Bourget ce mardi.



Présente hier dans les allées du salon aéronautique aux côtés du président Emmanuel Macron, Sylvie Goulard était à nouveau attendue ce mardi au stand du ministère de la Défense ainsi qu’au pavillon du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas). Les généraux et les colonels de l’armée de l’air avaient mis leur plus belle chemisette blanche pour l’accueillir, mais Sylvie Goulard n’est pas venue et les journalistes ont reçu un communiqué sur leur téléphone portable expliquant qu’elle avait décidé de démissionner du gouvernement.

Elle est rattrapée par une affaire de malversation présumée qui éclabousse des membres du MoDem dont elle est issue. L’enquête préliminaire concerne les conditions d’emplois des assistants au Parlement européen du parti centriste. Elle est déjà bien avancée, mais il n’y a pas encore eu de mise en examen officielle.

Emmanuel Macron « respecte son choix »

Sylvie Goulard devait porter au salon du Bourget un message sur la défense européenne et sur la consolidation des industries du secteur à l’échelle du continent. La nouvelle a donc totalement surpris les exposants français et étrangers venus au salon.

Emmanuel Macron a « accepté » sa démission et « respecte son choix », a déclaré l'Elysée. Même son de cloche pour le garde des Sceaux, François Bayrou, qui respecte la décision « personnelle » de Sylvie Goulard, en l'assurant de sa « solidarité ».

Pour la remplacer, plusieurs noms circulent. D’abord, Jean-Pierre Raffarin, le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense au Sénat. Mais aussi Gwendal Rouillard, tout juste élu député à Lorient et qui vient de rejoindre La République en marche. Il est membre de la commission de Défense de l’Assemblée et c’est un proche de Jean-Yves Le Drian, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Rfi.fr

Mardi 20 Juin 2017 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter