France : un algérien tue un ivoirien pour « crime d’honneur »*



Un jeune homme de 19 ans a été victime, ce mercredi, d'un crime d'honneur à Stains, dans la banlieue parisienne. Il a été poignardé par le frère de sa petite amie. Sa famille organisait ce vendredi 22 octobre une marche blanche pour honorer sa mémoire.



France : un algérien tue un ivoirien pour « crime d’honneur »*
Il s'appelait Guy Morel Yapo(photo). Originaire de la Côte d’Ivoire, c'était un jeune homme sans histoire, qui faisait des études d'ingénieur du son. A Stains, dans sa cité, on était plus habitué jusqu’ici à des règlements de comptes pour des trafics de drogue. Sa mère est encore sous le choc :

« Comment peut-on détruire la vie de quelqu’un comme ça… d’’une famille, d’une mère… ? Mon fils, il ne boit pas, il ne fume pas ! »

Il avait une relation amoureuse avec Anissa, d’origine algérienne. Le frère de cette dernière était opposé à cette liaison. Mercredi, Guy Morel qui vivait chez sa mère, était allé faire des courses. Son assassin l'attendait.

« Je pense qu’on peut parler effectivement d’un crime d’honneur moyenâgeux. Mon petit frère a une liaison avec une jeune Anissa, folle amoureuse de Guy Morel, qui lui a envoyé un texto en disant qu’elle était contente d’avoir perdu sa virginité avec l’homme qu’elle aimait. Son grand-frère, donc l’assassin : Kévin vole le portable de sa petite sœur. Voit ses texto et devient fou. Prend un couteau de cuisine, vient l’attendre avec son camion devant la maison. Le jeune-homme arrive par derrière dans le sas de l’immeuble. Ils s’embrouillent, ils arrivent dehors. Et le gars sort un couteau et le poignarde ».

Pour que ce drame ne se répète plus, la famille a décidé d'organiser une marche en souvenir de leur frère, de leur fils, Guy Morel Yapo.


Le titre est changé par le site*

Rfi

Samedi 23 Octobre 2010 - 15:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter