Franck Ribéry : arrière gauche, meneur et ailier du Bayern

Efficace sur plan défensif, déterminant en attaque et hyper-actif, Franck Ribéry a livré une prestation très aboutie face au Barça (0-3). Les stats sont éloquentes.



Franck Ribéry : arrière gauche, meneur et ailier du Bayern

 

Franck Ribéry signe une saison pleine, et ce n’est pas le FC Barcelone  qui dira le contraire. Auteur de 8 buts et de 11 passes (meilleur passeur du championnat) en Bundesliga, l’ancien Marseillais fait honneur à son surnom de Kaiser Franck sur les prés allemands. Si ses statistiques sont moins ronflantes en Ligue des champions (1 but et 3 passes décisives), le Bavarois n’en est pas moins précieux. Il est ainsi le joueur qui a tenté le plus de dribbles en C1 cette saison (80). Son match face au Barça mercredi a apporté la démonstration de son hyper-activité. Mercredi lors de la demi-finale retour, Ribéry a été omniprésent. Tant défensivement que sur le plan offensif où il a su faire la différence.

Son implication défensive, comme à l’aller, a sauté aux yeux. Ne rechignant pas à jouer bas pour stopper les montées de Daniel Alves, il a livré une solide prestation. Il a été au combat (3 fautes contre 2 subies), a bloqué son couloir gauche avec David Alaba  et a récupéré pas moins de huit ballons. Il fut ainsi le premier joueur offensif du Bayern dans ce domaine. Pour se rendre compte de son travail, il suffit de le comparer avec ses coéquipiers. Il a récupéré autant de ballons que David Alaba ou encore Javi Martinez. Et un de plus que Bastian Schweinsteiger. Pour un milieu offensif, ça en dit long.

Franck Ribéry a aussi été très actif dans l’animation et percutant en attaque. Durant ses 90 minutes sur la pelouse, il a touché 85 ballons, le plus grand total d’un joueur du Bayern (Schweinsteiger, son dauphin en compte 72). Et il a joué juste comme en témoigne son pourcentage de passes réussies (80.3%). Pour couronner le tout, il a donc su être décisif. Si quatre de ses passes ont amené des tirs (meilleur total du match), il a aussi été à l’origine de deux buts. Sur le but contre son camp de Gerard Piqué, c’est lui qui centre (0-2) et il est le passeur décisif sur la troisième réalisation bavaroise deThomas Müller  (0-3). Une prestation de haut vol qu’il devra maintenant reproduire le 25 mai à Londres pour enfin accrocher la C1 à son palmarès et se voir récompensé de son exercice déjà très abouti.

Franck Ribéry : arrière gauche, meneur et ailier du Bayern - Football - Ligue des champions
 



Jeudi 2 Mai 2013 - 15:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter