Francophonie-Préparation XVe sommet : Jacques Habib SY réfute tout gré à gré



Francophonie-Préparation XVe sommet : Jacques Habib SY réfute tout gré à gré
 Accusé de gré à gré, le délégué général pour l’organisation du 15e Sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) d’assurer de la transparence des marchés passés par ses services dans le cadre des préparatifs de l’évènement de novembre prochain à Dakar. «Les termes des accords avec les agences d’événementiels comportent une clause de confidentialité qui ne me permet pas de dévoiler, pour des raisons de concurrence entre les agences, les termes financiers exacts du contrat signé avec Richard Attias. Cependant, je puis vous dire que les termes de notre accord sont tout à fait raisonnables et qu’ils respectent la loi sénégalaise sur la protection des données personnelles ». Selon le délégué général, «il y a eu un processus de demande de renseignements de prix à un nombre restreint d’entreprises spécialisées dans la gestion des événementiels globaux.


L’agence de Richard Attias a été choisie sur la base de ses avantages comparatifs. Ce, au moment où martèle-t-il, «des chiffres fantaisistes circulaient quant aux honoraires de l’agence Richard Attias et Associés, le contrat n’était même pas encore signé et aucun chiffre définitif n’avait par conséquent fait l’objet d’un accord au sens juridique et commercial de la notation ». Jacques Habib Sy de clore le débat en ces termes: « L’attribution des marchés se fait en toute transparence et la vérification est possible sur le site de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). Il n’y a aucune contestation jusqu’au moment où je vous parle ». Ce qui demeure constant : C’est qu’ « avec cette rencontre, le Sénégal sera le point d’attraction du monde francophone » où 3.000 à 5.000 personnes sont attendues avec les « retombées qui ne manqueront pas ».


Lundi 16 Juin 2014 - 16:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter