Fraude fiscale supposée du chef de l’Etat : Le PDS va traduire en justice le président Macky Sall



Fraude fiscale supposée du chef de l’Etat : Le PDS va traduire en justice le président Macky Sall

 
Des explications sur la fraude fiscale supposée qui concernerait le chef de l’Etat, Macky Sall et son épouse, c’est ce qu’exige le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) qui lors d’un comité directeur tenu hier mercredi, invite le chef de l’Etat à rendre compte le peuple.
 
« La presse a informé l’opinion sur une supposée fraude fiscale concernant le couple présidentiel. Nous demandons au président Macky Sall de s’expliquer sur cette affaire qui est extrêmement grave », déclare dans le journal « L’observateur » le coordonnateur de la Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL). Accusant Macky Sall de « président qui ne paie pas ses impôts », « comment croire aujourd’hui, que quelqu’un qui doit aider les sénégalais à sortir de la pauvreté ne participe pas à cet effort », s’interrogent les libéraux qui s’indignent : « c’est un président qui ne paie pas l’impôt, alors que c’est l’impôt que l’on collecte pour financier le développement de ce pays ».
 
Comptant à cet effet joindre la parole à l’acte, le PDS annonce une plainte contre le chef de l’Etat pour l’obliger à se justifier. Pis, cette affaire, peste Abdou Aziz Diop Diop, remet en cause l’élection du président Macky Sall à la magistrature suprême. Et pour corser davantage leur combat, les libéraux songent à dénigrer le président Sall devant son homologue américain, Barack Obama dont la venue est prévue dans un peu plus d'un mois. "Nous allons dire au président américain que dans ce pays-là, il y a des hommes qui nous dirigent et qui ne sont pas en règle avec le fisc", menacent-ils.


Jeudi 23 Mai 2013 - 15:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter