Fraude présumée sur des véhicules de l'Etat: Félix Diouf des transports routiers de Dakar, relevé

Dommages collatéraux de l'affaire dite de fraude présumée sur des véhicules dans le cadre d'un appel d'offres lancé par le ministère de l'Education nationale ? Après le responsable du bureau des homologations, Bounama Seck, son suppléant hiérarchique, Félix Diouf, chef de la division régionale des transports de Dakar, a été relevé de ses fonctions.



A la faveur d’un arrêté ministériel, Félix Diouf a cédé sa place à Magatte Cissé qui était jusque-là le chef de la Division régionale des transports terrestres de Saint-Louis. Le ministre des Transports, Mansour Elimane Kane a procédé à un grand chamboulement dans les directions. Aussi, Abdoul Fatah Silèye BA devient chef de la Division des transports urbains, interurbains et internationaux, Fatou Métou Mbodj , Cheffe de la Division de la circulation et de la sécurité routière, Alioune Gueye, chef du bureau régional des transports routiers de Thiès. El Hadji Ibrahima Gaspard Tine est nommé chef du bureau régional des transports routiers de Diourbel et il occupe cumulativement à ce poste, celui de chef du bureau routiers de Fatick, Moustapha Tall devient Chef du bureau des transports routiers de Ziguinchor, Moustapha Niang, chef du bureau régional des transports de Tamba et cumulativement chef par intérim du bureau de Kédougou, Maïmouna Sèye hérite du bureau de Kaolack.
 
Marc Assine prend le bureau de Saint-Louis et assure l’intérim à Matam et enfin Cheikh Sidya Baba Traoré devient chef du bureau régional des transports de Kolda et par intérim, chef du bureau de Sédhiou. « Libération » souligne que le départ de Félix Diouf était prévisible à la suite de l’affaire dite de fraude présumée sur des véhicules de l’Etat. 


Mercredi 11 Novembre 2015 - 08:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter