Fraude sur les appels entrants : vaste coup de filet de la police, plus de 4000 puces saisies

C’est une opération combinée de la Brigade de la Sûreté urbaine de Dakar et de l’autorité de régulation des télécommunications et des postes qui a permis de faire main basse sur plus de 4000 puces téléphoniques. Une opération qui vise à démanteler un vaste réseau de trafiquants entrants qui a décidé de faire des appels entrants sa vache à lait.



Fraude sur les appels entrants : vaste coup de filet de la police, plus de 4000 puces saisies
Plus futés que ces trafiquants d’appel entrant tu meurs. Mais c’est beaucoup de peine perdu pour rien, car l’autorité de régulation des télécommunications et des postes de concert avec les éléments de la brigade de sureté urbaine de Dakar les traquent comme de vulgaires malfrats qui ont décidé de faire de la fraude sur les appels entrants leur vache à lait pour se faire facilement de l’argent.

Ainsi une enquête  minutieusement menée a permis de mettre la main sur plus de 4000 puces de téléphones dont environ la moitié  autrement dit 2000 trouvé sur une seule personne. Et, à en croire le journal l’As qui  livre l’information, cette enquête est menée en étroite collaboration avec l’autorité de  régulation des télécommunications et des postes.

Pour rappel rien qu'en 2014, la Division des investigations criminelles (Dic), avait à l'époque démantelé une bande de trafiquants composée de Russe, de 2 français, 1 Syrien et de 3 Sénégalais. A l'époque le préjudice subit par la Sonatel, Expresso et Tigo avait été estimé à  plus d'1 milliard de nos francs.    

Khadim FALL

Vendredi 25 Mars 2016 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter