Fronde à «Rewmi» : Oumar Sarr persona non grata à Kaolack.

Suite à la mise en place du Groupe pour la refondation de Rewmi, Oumar Sarr se voit déclarer persona non grata à Kaolack. En effet, via la voix de Mbaye Sarr, coordonnateur dudit parti dans la capitale du Saloum, les «rewmistes» du Saloum interdisent au dauphin d’Idrissa Seck et Cie de mettre les pays à Kaolack.



Fronde à «Rewmi» : Oumar Sarr persona non grata à Kaolack.
 «Quand un arbre régénère, les feuilles mortes tombent. Oumar Sarr en fait partie. Nous lui demandons de ne plus mettre les pieds ici pour parler au nom de Rewmi». Ces propos sont de Mbaye Sarr, coordonnateur de Rewmi dans le département de Kaolack qui réagissait à la fronde au sein de son parti suscitée par le dauphin d‘Idrissa Seck.

Mbaye Sarr qui accuse Oumar Sarr d’«avoir vendu son âme à Macky Sall», déclare ne pas être surpris par sa posture et lui suggère de prendre un raccourci pour aller le rejoindre au Palais de la République : «Cette sortie ne me surprend guère. Quand le maître donne des cours, les élèves suivent, celui qui fait du bruit prend la porte. Il peut prendre la Vdn pour rejoindre Macky, c’est mieux que de tympaniser les gens avec des futilités », tempête-t-il.

Ousmane Demba Kane

Mardi 16 Juin 2015 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter