Fuites: les choses se précisent pour les agents de l’Office du Bac, le proviseur et les professeurs



Selon une source proche du dossier, une partie des personnes interpellées dans le cadre de l’enquête sur les fuites au baccalauréat était au Tribunal, ce matin, attendant dans la cave, leur face-à-face avec le Procureur. Mais ces personnes sont finalement retournées à la Division des Investigations Criminelles (DIC) pour y rejoindre l’autre groupe.

Sur la liste des personnes arrêtées, figurent des agents de l’Office du Bac, le Proviseur du Lycée de Kahone ainsi que des professeurs. L’enquête conjointement menée par la DIC et la Section de Recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane, leur sort est entre les mains du Procureur de la République qui devrait confier le dossier à un juge d’instruction pour qu’il poursuive les investigations.

Cependant, d’après des informations de la Rfm, les élèves impliqués pourraient être plus chanceux avec une liberté provisoire ou une relaxe alors que les autres suspects pourraient voir les choses se corser pour eux. 


Mercredi 12 Juillet 2017 - 14:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter