Fumeux secrétariat national de l'APR: Macky Sall en prend pour son grade, Aminata Touré se défoule



Fumeux secrétariat national de l'APR: Macky Sall en prend pour son grade, Aminata Touré se défoule
Les responsables de l'Alliance Pour la République (APR) n'en ont plus que pour ce mot : la Transhumance. Lors de la réunion du Secrétariat exécutif national de leur parti, ils dénoncent l'ampleur qu'elle prend au sein de l'APR. Lors de cette rencontre, le Secrétaire du parti, Macky Sall a souffert des critiques formulées par des responsables de son parti. Le président de la République a été « malmené » sur la question de la transhumance qui prend des proportions étonnantes au sein de la mouvance présidentielle.

Des membres du Secrétariat national informent que le « mal » a été soulevé en premier lieu par la présidente du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE), Aminata Tall. Visiblement outragée par la vague de responsables libéraux qui affluent vers l'APR, par des voies de contournement, la dame de Diourbel n'a pas mâché ses mots. « Je reconnais que nous devons être ouverts et massifier le parti, mais je ne pense pas que l'on doit accueillir ceux qui ont été vaincus et vomis par la population », informe-t-elle.

Selon certains, elle est allée même jusqu'à assimiler les responsables politiques qui transhument d ordures », que l'APR ne devrait pas verser dans la maison. Le sujet avait, semble-t-il beaucoup d'importance pour les responsables apéristes, vu le soutien bruyant dont elle a bénéficié. La brèche est ouverte, tout le monde s'y engouffre pour faire le procès des libéraux. Le ministre de l'emploi, Benoit Sambou ; le directeur de l'école du parti, Luc Sarr ; le président du conseil d'orientation des Aéroports du Sénégal (ADS), ils ont tous fusillés les libéraux transhumants.

Le secrétariat exécutif de l'APR a été aussi l'occasion pour le Premier ministre Aminata Touré de faire sa plaidoirie contre les attaques dirigées contre sa personne ces derniers temps. Elle s'est étonnée du manque de solidarité à son égard. En substance, Aminata Touré selon le journal "l'observateur", a dit ne pas comprendre le silence des responsables du parti face aux sorties en vitriole contre elle.


Vendredi 11 Avril 2014 - 11:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter