Fusillade mortelle aux Etats-Unis : l'enquête avance


Six morts et douze personnes grièvement blessées dont une parlementaire américaine, c’est le bilan provisoire d’une fusillade qui a éclaté le samedi 8 janvier 2011 lors d'un meeting à Tucson, dans l'Arizona. Gabrielle Giffords, blessée à la tête, est toujours dans un état critique. Elle était en réunion avec ses électeurs sur le parking d'un supermarché quand un homme a surgi et tiré sur elle.



Fusillade mortelle aux Etats-Unis : l'enquête avance
Le suspect est actuellement en détention mais il refuse de parler. Jared Lee Loughner, c'est son nom, a invoqué son droit de garder le silence. D’après des éléments avancés par la police, il semble avoir une personnalité perturbée. Des documents récupérés sur internet indiquent que cet étudiant en voulait à la société toute entière, aux politiciens et à la police. Pour le moment cependant, les autorités n’avancent pas de mobile et restent très prudentes.

Le jeune homme était connu des services de police. Il avait été suspendu à plusieurs reprises de son université pour mauvaise conduite avant d’abandonner totalement les études en octobre dernier. D’autre part, le shérif Clarence Dupnik indique être sur la piste d’un deuxième suspect. « Nous pensons qu’il n’a pas agi seul, et il semblerait qu’une autre personne l’ai déposé sur place. Nous avons des photos de cet individu et nous pourrons bientôt les divulguer ».

Des témoins du drame sont interrogés pour savoir s’ils ont vu cette personne, un homme d’une cinquantaine d’année. Il apparaît certain que la parlementaire Gabrielle Giffords était la première visée lors de la fusillade et elle n’avait pas de garde du corps. Selon la chaîne Fox News, la police enquête sur un colis suspect qui lui aurait été adressé avant l'attentat.

Le suspect doit être traduit devant une cour de justice ce dimanche.

Rfi

Dimanche 9 Janvier 2011 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter