Fusillade suivie de prise d’otages: le Sénégal simule une attaque terroriste



Fusillade suivie de prise d’otages: le Sénégal simule une attaque terroriste
Un exercice inédit. Le Sénégal simule une attaque terroriste. Sur le thème: «Fusillade suivie de prise d’otages», l’exercice a été réalisé ce mardi à l’hôtel Terrou bi. Présidé par le ministre de l’Intérieur, cet exercice de simulation est une préparation à une éventuelle prise d’otages destinée à faire intervenir ensemble différents corps tels que la gendarmerie, la police, les sapeurs-pompiers.

Le but de l’exercice était d’abord d’«évaluer nos forces», précise Abdoulaye Daouda Diallo. Et de poursuivre : «Nous sommes rassurés par ce que nous avons vu ce matin et nous allons continuer à nous exercer pour davantage être au point pour faire face à une éventuelle attaque. C’est une première, il y a la coopération française qui est là et qui a été présente du début jusqu’à ce niveau-là pour ensemble préparer avec nos différents services cette exercice. Nous évaluer, c’est ça d’abord le but de l’exercice en même temps apporter les correctifs nécessaires». 

Après un débriefing ce jeudi, «nous allons tirer les grands enseignements de ce qu’on a vu», explique le ministre de l’Intérieur. 


Mardi 16 Mai 2017 - 22:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter