Gabon: Jacqueline Obone-Mba dénonce les crimes rituels

Jacqueline Obone-Mba, présidente de l’Association des femmes catholiques du Gabon, suit depuis 2005 le dossier des crimes rituels, un phénomène barbare qui endeuille des familles et provoque la psychose dans la société gabonaise. En marge d’un colloque ce vendredi 18 juillet à Libreville sur ces crimes rétrogrades censés procurer le pouvoir ou aider à le conserver, Jacqueline Obone-Mba est l'invité de RFI. Elle répond aux questions d'Yves-Laurent Goma.



Les criminels continuent de courir et les familles continuent d'avoir peur...
Jacqueline Obone Mbaprésidente de l’Association des femmes catholiques du Gabon18/07/2014 - par Yves-Laurent Goma

Dépéche

Samedi 19 Juillet 2014 - 03:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter