Gabon: la présidence défend sa politique sociale

Le week-end dernier, Ali Bongo a annoncé qu’il consacrerait 250 milliards de francs CFA sur trois ans pour financer sa politique sociale. Il a notamment annoncé une série de gratuités de soins médicaux pour les Gabonais. Mais pour l'opposition, Ali Bongo ne pourra pas réaliser ces annonces puisqu’il est tourné vers des investissements de prestige.



Le président gabonais Ali Bongo, le 20 mars 2013. AFP PHOTO / CELIA LEBUR
Le président gabonais Ali Bongo, le 20 mars 2013. AFP PHOTO / CELIA LEBUR
La présidence de la République déplore ces propos qui relèvent d’une opposition pavlovienne consistant à rejeter systématiquement ce qui est fait.
Alain Claude Bilie By NzePorte-parole de la présidence de la République gabonaise

Source : Rfi.fr

 


Mercredi 30 Avril 2014 - 14:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter