PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Gabon: la puissante secrétaire générale à la présidence limogée

Le chef de l'Etat gabonais a limogé la puissante secrétaire générale à la présidence, Laure Olga Gondjout. Une dame au caractère bien trempé qui a occupé plusieurs postes ministériels et joué un rôle essentiel pendant les années de pouvoir d'Omar Bongo, puis de son fils, l'actuel président. Mais Ali Bongo a décidé de remercier la responsable politique. Elle a été remplacée par Etienne Massard Makaga, un ami du chef de l’Etat. Laure Olga Gondjout est nommée médiateur de la République.



Gabon: la puissante secrétaire générale à la présidence limogée

Laure Olga Gondjout était parmi les femmes les plus puissantes du Gabon. Fille de Paul Indjendjet Gondjout, président de l’Assemblée nationale, figure de proue du Gabon post-indépendance, Laure Olga Gondjout a fourbi ses armes aux côtés d’Omar Bongo Ondimba dont elle est la secrétaire particulière.

Depuis son fauteuil, elle a été au cœur des grands dossiers de la République et côtoyé les grands dirigeants de l’époque. Après la mort d’Omar Bongo, père, Ali Bongo, fils, son successeur, nomme cette femme de poigne au poste de ministre des Affaires étrangères. Elle met au service du pouvoir son puissant carnet d’adresses.


Elle occupera ensuite le poste de ministre de la Communication avant de retourner au palais présidentiel en qualité de secrétaire générale.


Dans ce milieu désormais, peuplé de cadres plus jeunes, la dame de fer perd un peu de son aura. La presse ne lui fait pas des cadeaux et réclame son départ à la retraite car en décembre dernier, elle a fêté ses 60 ans.


Dernier tour de force, Laure Olga Gondjout a conduit en décembre dernier une liste aux élections locales. Elle a été battue, brisant son rêve qu’on lui prête de devenir maire de Libreville ou présidente du Sénat. Sa sortie du palais n’est pas une surprise.

Ali Bongo qui veut toujours profiter de sa riche expérience l’a nommée médiateur de la République, une coquille vide à faire reluire.


Au palais, Laure Olga Gondjout est remplacée par Etienne Massard Makaga. Grosse tête spécialisée dans les questions environnementales, le nouveau secrétaire général de la présidence est un fidèle d’Ali Bongo.


Rfi.fr

Dimanche 19 Janvier 2014 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter