Gallo Thiello traduit en justice pour 3 460 000 francs Cfa



L'artiste qui s'était découvert un autre talent de vendeur de moutons s'était révélé, depuis plusieurs années, par ses "opérations tabaski". Les moutons qu'il proposait sur le marché se vendaient comme de petits pains, malgré leur coût exorbitant, à coup de millions. C'est ainsi que l'humoriste a pris langue avec un de ses bailleurs, le sieur Massila Ndiaye qui lui a remis plusieurs millions de francs Cfa, pour financer une opération tabaski. Mais, selon nos sources, l'artiste humoriste est parvenu sans anicroche à céder ses moutons. Il s'est abstenu de reverser seulement à son bailleur la somme de 3 460 000 francs Cfa. Ne parvenant pas à entrer dans ses fonds, le sieur Ndiaye l'a traduit en justice nous dit le journal l’observateur.


Vendredi 14 Février 2014 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter