Gambie – Justice: la présidente du barreau démissionne



L’avocate Lubna Farage, présidente du barreau de Gambie, a jeté l’éponge. La rumeur de cette démission courait à Banjul depuis vendredi dernier mais une source dans l’administration de la Gambia for Association, le barreau gambien, a confirmé ce lundi que Lubna Farage a remis sa démission depuis le jeudi 9 juin.
 
Avocate personnelle du président Gambien, Yahya Jammeh, Lubna Farage n’a donné aucune explication sur ses raisons. Mais certaines robes noires gambiennes, informent que Lubna Farage n’est plus en odeur de sainteté avec la majorité de ses confrères qui l’accusent d’assister passivement au déroulement du procès «politiquement téléguidé» de l’opposant Ousainou Darboe. Ce dernier, leader du parti de l’UDP et ancien président du Barreau gambien est défendu par le Doyen Atouman Gaye, mes Sheriff Tambeaou que Lubna Farage a remplacé comme président du Barreau en 2013, relaie "Enquête". 
 
D’ailleurs au moment où ses confrères marchaient annonçant qu’ils ne participeraient plus au simulacre de procès, Lubna Farage a été aperçue aux côtés du président Jammeh qui inaugurait un moulin à farine avec son ami, l’homme d’affaires Muhammed Bazzi. Un remous qui confirme le malaise profond dans la famille judiciaire gambienne depuis quelques semaines. 


Mardi 14 Juin 2016 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter