Gambie – «L’attente des organisations de défense des droits de l’homme…», Alioune Tine



Gambie – «L’attente des organisations de défense des droits de l’homme…», Alioune Tine
«Nous attendons des nouvelles autorités, un travail d’inventaire de tout ce qui s’est passé en matière de violation des droits humains et des règles démocratiques sous le règne de Yahya Jammeh en Gambie», a déclaré le directeur régional Afrique d’Amnesty international, ce samedi à Saint-Louis (Nord).
 
Dans un entretien avec l’APS, Alioune Tine a souligné que «cet inventaire doit aboutir à ce qu’on tire toutes conséquences de droit, par respect pour les personnes disparues, les victimes de détention arbitraire, de torture. C’est l’attente des organisations de défense de droits de l’homme».

«Il appartiendra à la justice réformée de cette nouvelle Gambie de tirer les conséquences de droit de cet inventaire» a-t-il confié au correspondant de l’APS en marge d’un atelier consacré aux rapports entre acteurs politiques et société civile.


Samedi 3 Décembre 2016 - 17:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter