Gambie: «Notre diplomatie continuera d'œuvrer sans relâche», (Macky Sall)



Le président Yaya Jammeh est prévenu, la diplomatie sénégalaise continuera «d’œuvrer sans relâche, y compris dans le cadre de son mandat au Conseil de Sécurité, pour une transmission pacifique du pouvoir».

L’assurance est faite par le Chef de l’Etat, Macky Sall dans son message de nouvel an.

Réitérant tout d’abord, le «soutien et la «solidarité» du Sénégal «aux frères et sœurs de la Gambie, pour une transmission pacifique du pouvoir, conformément au choix qu'ils ont librement exprimé à l'élection présidentielle du 1er décembre 2016; choix reconnu par la CEDEAO, l'Afrique, la Oummah islamique et les Nations Unies», le Chef de l’Etat a souligné que «sur ce dossier et sur d'autres, notre diplomatie, dont (il se) réjouit du dynamisme, continuera d'œuvrer sans relâche… ».

Battu à la présidentielle du 1er décembre 2016, le président Yaya Jammeh doit céder le pouvoir au président élu, Adama Barrow. 

Concédant tout d'abord sa défaite, Yaya Jammeh est revenu sur ses propos pour demander de nouvelles élections. Depuis lors, il s'agrippe au pouvoir. 


Samedi 31 Décembre 2016 - 20:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter