Gambie: Yaya Jammeh sort le sabre

37 membres de l’opposition gambienne ont été arrêtés suite aux manifestations de Jeudi dernier. Et ce n’est que hier qu’ils ont été présentés à la justice. Et, avec les motifs dont ils sont accusés, ils risquent des peines de prison lourdes.



Gambie: Yaya Jammeh sort le sabre
Suite aux manifestations qui se sont déroulées en Gambie, les forces de l’ordre et de sécurité avaient procédé à plusieurs arrestations de ses membres. Et finalement, c’est hier, selon Article 19, qu’ils ont été présentés à la justice qui les accuse de rassemblement illégal, incitation à la violence, manifestations sans permis, interférence avec la circulation, entre autres.

L’organisation de défense des droits de l’homme informe aussi que le journaliste Alagie Ceesay a disparu hier de son lit d’hôpital et dépeint sa situation comme inquiétante.

Et la situation est d’autant plus inquiétante si l’on considère que 5 personnes parmi celles arrêtées n’ont pas été représentées. Il s’agit des 5 membres de l’Udp : Solo Sandeng dont la mort a été confirmée,
Fatoumata Jawara, Nogoi Njie, Fatou Camara, Modou Ngum.
Le procès va reprendre aujourd’hui à 10 heures.
 
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 21 Avril 2016 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter