Gambie: contre le mariage des enfants, Yahya Jammeh avertit les parents et les Imams



« A compter d’aujourd’hui, 6 juillet, le mariage des enfants est illégal et est interdit en Gambie », a déclaré le président Gambien qui s’exprimait mercredi lors d’une audience accordée à des dignitaires musulmans. Désormais «quiconque épouse une fille n’ayant pas atteint l’âge de 18 ans fera 20 ans de prison. Les parents de la fille feront 21 ans de prison et toute personne ayant connaissance de ce mariage et ne l’ayant pas signalé aux autorités feront 10 ans de prison. L’imam et tous ceux qui dirigeront la cérémonie de mariage seront également envoyés en prison», a ajouté Yahya Jammeh. Et d'avertir:  «Quiconque sera découvert en train de forcer son enfant à épouser une autre personne sera emprisonné». 

La Constitution gambienne disposant que le mariage concerne des adultes consentants, Yahya Jammeh exige des députés une nouvelle loi qui punit le mariage forcé. Ce, avant le 21 juillet, veille du 22e anniversaire de son régime.
 


Vendredi 8 Juillet 2016 - 12:20




1.Posté par Bara le 09/07/2016 10:18 (depuis mobile)
Très bien Mr diamè au moins en Afrique on a des présidents courageux dit courage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter